Roumanie : Célébrations de la francophonie

Par Larisa Ioniță, département des Affaires européennes, internationales et Protocole


 

« La journée internationale de la francophonie[1] est l’occasion de rendre hommage à l’incroyable volonté des Roumains de parler français », a déclaré Philippe Gustin, ambassadeur de France en Roumanie, à cette occasion. Le Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones en Roumanie (GADIF) a soutenu de nombreuses activités.

Six événements majeurs ont marqué les manifestations 2014 :

  • La réunion de la Conférence des présidents de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie/région Europe, tenue du 20 au 24 mars;
  • La soirée de Gala de la Francophonie, organisée par le ministère des Affaires étrangères de Roumanie le 20 mars à l’Athénée roumain;
  • L’attribution au musée national du paysan roumain du label GADIF, le 13 mars 2014, pour sa contribution à la défense et la promotion de la langue française;
  • Les journées du film francophone (du 19 au 30 mars, à Bucarest, Cluj-Napoca, Iasi, Timisoara et Buzau), organisées par l’Institut français en partenariat avec les membres GADIF et dédiées au thème de « la famille ». Cette édition a abordé des sujets majeurs: la pauvreté familiale et l’exclusion sociale, l’équilibre entre travail et famille, la promotion de l’intégration sociale et de la solidarité intergénérationnelle au sein des familles et des communautés;
  • Le colloque D’une langue à l’autre. Bilinguisme et questionnement identitaire dans l’espace littéraire francophone, organisé le 28 mars par le Centre d’étude des lettres belges de langue française de l’université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca (CELBF);
  • Le festival Francochanson, un concours de musique francophone organisé les 29 et 30 mars par le centre culturel francophone à Buzau.

[1] Célébrée chaque 20 mars.