Université du notariat africain à Madagascar

C’est autour du thème « Le droit, le notariat et la mondialisation : quelles perspectives ? » que s’est tenue la 13e université du notariat africain du 8 au 12 avril à Antananarivo. Avec la mondialisation, les individus et les familles se déplacent en Afrique et dans le monde. François Grimaldi, représentant le président de l’ANF, est intervenu à l’ouverture aux côtés des représentants de l’UINL et du président du notariat malgache.

Les participants ont assisté à des nombreuses interventions et débattu autour de multiples questions parmi lesquelles :

  • Quels sont les statuts des expatriés? De leurs familles et de biens qu’elles possèdent ?
  • Quelles sont les incidences personnelles et patrimoniales des déplacements au sein de chaque État africain ?
  • Dans quelle mesure le notaire est-il amené à appliquer des législations étrangères ?

Cette université a été une grande réussite tant par la qualité des échanges et celle des intervenants qui ont su capter l’intérêt des notaires présents.