Coronavirus : réseaux francophones en première ligne

La communauté francophone reste très active face à la pandémie. Voici une sélection d’actions menées par la Francophonie (AIMF, APF, OIF et réseaux institutionnels).

OIF
Sur la plateforme dédiée « Solidarité Covid-19 Francophonie » (Lire ci-contre) :
– Le Réseau d’échange des médecins d’Afrique (REMA), plus de 6.000 médecins en Afrique, dispose d’une application (remaapp.com) gratuite pour les gouvernements ou les ministères de la santé. Elle permet de partager des informations et des cas médicaux pour avis mais également de se coordonner sur les équipements/places disponibles, les résultats d’analyses et l’identification de cas suspects.
– Les Nouvelles éditions numériques africaines (NENA), en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie, donne accès l’accès à ses 9 bibliothèques numériques à l’ensemble des étudiants des 990 institutions francophones d’enseignement supérieur et de recherche dans 118 pays. Cet accès sera garanti pendant la durée de fermeture des établissements pour assurer la continuité pédagogique :
solidaritecovid19.francophonie.org/projets/nena-acces-gratuit-aux-bibliotheques-numeriques-africaines/reclwrflefx5FjdtB
– Le réseau Lisungi en RDC collecte et achemine des dons pour les personnels soignants dans la province de Kinshasa :
lisungi.org/

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) apporte son soutien à :
« Défi Stop aux Infox », organisé par l’Union francophone. Ce concours invite de jeunes talents francophones à réaliser des campagnes publicitaires de sensibilisation aux fausses informations. À ce jour, une centaine de candidats participent à cette initiative, 39 campagnes ont été reçues et près de deux millions de personnes ont été touchées sur Facebook. Pour soutenir cette démarche et aller plus loin dans le plaidoyer politique, un comité de soutien parlementaire a été créé :
comitédesoutien@stopauxinfox.com

L’Association internationale des maires francophones (AIMF), se mobilise pour les villes francophones. Deux exemples :
– Cameroun :
https://www.aimf.asso.fr/Appui-de-l-AIMF-aux-villes-face-au-Covid-19-Focus-sur-le-Cameroun.html
– Madagascar :
https://www.aimf.asso.fr/Appui-aux-villes-face-au-Covid-19-Zoom-sur-le-programme-soutenu-par-l-AIMF-a.html

L’Association des hautes juridictions de Cassation des pays ayant en partage l’usage du Français (AHJUCAF) met à disposition un dossier spécial « juridictions face au coronavirus » présentant les dispositions prises par les Cours suprêmes judiciaires de la Francophonie concernant leur organisation face à l’épidémie, les contentieux traités, l’enregistrement des dossiers, les audiences, les délais, ainsi que les modifications législatives et règlementaires adoptées dans le cadre de l’urgence sanitaire, avec les liens utiles pour accéder à ces informations :
ahjucaf.org/page/juridictions-face-au-coronavirus

Retour haut de page