Enfants sans identité : des jeunes mobilisés

08/04/2015: Colloque de l'APF "enfants sans identité" Mme Laurence Dumont, M. Jean-Pierre Dufau, Mme Elisabteh Jean, M. Robert Badinter
08/04/2015: Colloque de l’APF “enfants sans identité”
Mme Laurence Dumont, M. Jean-Pierre Dufau, Mme Elisabteh Jean, M. Robert Badinter

A partir de septembre 2016, les collégiens et les lycéens du Calvados vont être sensibilisés à la situation des enfants, qui vivent dans le monde, « sans identité ».

Ces enfants n’ont pas d’état civil et se voient refuser de nombreux droits, notamment l’accès à la santé et à l’éducation.

Cette action s’inscrit dans le prolongement de la mobilisation de l’Association du notariat francophone (ANF) en faveur de l’état civil. Après la parution de l’ouvrage « Les enfants fantômes »[1], l’ANF a participé ou organisé à de nombreux colloques et tables rondes sur le sujet. Elle est partenaire d’une campagne d’enregistrement des enfants, organisée par l’Unicef en Côte d’Ivoire.

Citoyenneté

L’initiative du Calvados est portée par Laurence Dumont, députée du département et vice-présidente de l’Assemblée nationale. Elle vise à favoriser les échanges « au sein des établissements, en interrogeant les jeunes sur la citoyenneté dont ces enfants non déclarés sont privés ». Laurence Dumont, très impliquée sur la thématique, a contribué au vote d’une résolution sur les enfants sans identité par l’Assemblée des parlementaires francophones (APF) lors de l’Assemblée générale organisée en juillet 2015 à Berne (Suisse).

Sensibilisation aux droits des enfants

Les jeunes travailleront sur la base du texte d’Anne-Laure Tollec, lauréate du concours des plaidoiries des lycéens 2016 du Mémorial de Caen. La lycéenne a consacré sa plaidoirie aux « enfants fantômes » reprenant ainsi le titre de l’ouvrage d’Abdoulaye Harissou et Laurent Dejoie. L’opération sera lancée le 27 avril à 17 h 30 au Lycée Camille-Claudel de Caen. Jacques Desvages, notaire à Putanges-Pont-Écrepin (France), représentera l’ANF.

Valorisation

Les démarches et les travaux des élèves du Calvados seront présentés en janvier 2017 lors d’une  « Journée de restitution ». Cet évènement sera organisé en présence de représentants de structures internationales et nationales, et d’ONG telle que la Ligue des droits de l’Homme.

 

[1] Ouvrage de Abdoulaye Harissou et Laurent Dejoie paru aux éditions Albin Michel.

Retour haut de page