Accompagner le développement de l’Afrique

Cedric Sinarinzi est avocat au sein du cabinet Linklaters. Il est le président-fondateur (avec Jacques-Jonathan Nyemb) de l’African Business Lawyers’Club (ABLC), association qui oeuvre activement à la promotion de la pratique des affaires en Afrique.  Entretien…

P_16_Cédric Sinarinzi - ANFQuel est l’objet de l’association ?
L’ABLC est né en 2011 d’une volonté d’apporter une contribution décisive au progrès de la pratique des affaires en Afrique autour de trois objectifs :
• développer une expertise et la transmettre aux étudiants et aux jeunes professionnels intéressés par l’Afrique ;
• communiquer en direction des investisseurs intéressés par l’Afrique ;
• faire entendre notre voix auprès des différentes parties prenantes en vue de créer un cadre d’investissements attractif et sécurisé pour les acteurs locaux et internationaux.

Qui sont les membres ?
Le Club est actuellement composé de 54 membres originaires d’une vingtaine de pays africains et exerçant à Paris, Londres, Luxembourg, New York, Montréal, Hong-Kong, Boston et en Afrique.

Quels sont vos résultats ?
Le soutien de nos partenaires (Medef International, PwC, Herbert Smith Freehills, Clifford Chance, Azalaï Hotels et Jeune Afrique) et des divers intervenants prestigieux est le fruit de nos actions. Notre conférence annuelle attire régulièrement plus de 300 participants susceptibles d’investir en Afrique. Notre ancrage local et international permet aussi d’avoir un échange fructueux notamment lors des séminaires annuels de droit des affaires organisés à l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC). Nous avons par ce biais formé près de 300 personnes. En outre, la présidente du Club (Marilia Mayaki Hamar) prévoit cette année un dispositif d’e-learning permettant d’atteindre un public plus large. Le rayonnement de l’Afrique sera le fruit des efforts constants dans les choix essentiels.

Note : Les pays africains membres sont :  Niger, Cameroun, Sénégal, Togo, Guinée Conakry, Burundi, Rwanda, République démocratique du Congo, Congo Brazzaville, Bénin, Madagascar, Nigéria, Cap-Vert, Tchad, Côte d’Ivoire, Burkina Faso.

Retour haut de page