Création du réseau notarial africain

Le notariat francophone a créé un outil destiné aux diasporas africaines, le Réseau Notarial Africain (RENOTAF). Officier public, conseiller neutre des parties, garant de l’équilibre de leurs engagements par l’acte authentique qu’il dresse, le notaire est, en effet, susceptible d’apporter une contribution déterminante à la sécurisation des investissements dans les pays d’origine.

Ce réseau est là pour informer, apporter un soutien, améliorer la coopération avec les diasporas africaines et apporter une contribution directe à la sécurité juridique. Il répond au besoin de consultation juridique engendré par la mobilité internationale.

Retour haut de page