Les diplômés et étudiants en master Droit notarial de Niamey se regroupent

Une association des diplômés et étudiants en master Droit notarial de l’université Abdou Moumouni de Niamey (ADEN-UAM) a été créée le 6 février 2021. Elle rassemble les étudiants diplômés en master professionnel Droit notarial de l’université et ceux qui sont en formation. Le bureau de l’association est composé de dix membres avec des vice-présidents dans chacun des pays associé à la formation. Elle est présidée par Gueguang Tsalefacq Ghomo, doctorant en droit privé sur les thématiques notariales à l’université Clermont-Auvergne, notaire aspirant. Il répond à nos questions.Pourquoi avoir créé l’ADEN-UAM ?
Nous l’avons créée dans le but de réunir les membres des différentes promotions afin de maintenir le lien entre eux par des rencontres périodiques, en présentiel ou en visioconférence et permet d’avoir un regard nouveau sur la profession notariale. Elle se propose aussi d’optimiser les cursus académiques des bénéficiaires et leur épanouissement. Enfin, elle compte contribuer au rayonnement de la profession de notaire dans le monde entier et particulièrement en Afrique.

Avez-vous d’autres ambitions ?
Le master international Droit notarial de l’université Abdou Moumouni de Niamey est le fruit d’un partenariat entre plusieurs entités étatiques et non gouvernementales. Notre association s’adresse non seulement aux diplômés et aux futurs hôtes de cette formation, mais elle entend aussi collaborer avec les acteurs majeurs que sont les ministères de la Justice des États membres, l’Union internationale du notariat (UINL), la Commission des Affaires africaines (CAAF), l’Association du notariat francophone (ANF), la Chambre des notaires du Niger (CNNN) et les universités du monde qui pratiquent le droit notarial latin. L’association peut aussi s’adresser à d’autres associations, unions ou groupements ayant les mêmes buts et objectifs dans la mesure du possible.

Quelles sont vos premières réalisations ?
Nous avons confectionné, le Guide de l’étudiant pour donner des informations précises aux candidats à cette formation. Nous avons aussi créé un site internet et une page Facebook pour communiquer et valoriser notre association et ses membres. Enfin, nous avons participé scientifiquement à la revue des notaires nigériens par la rédaction d’un article sur les sociétés au Niger.                         

Que sont devenus les anciens étudiants ?
Depuis sa création en 2016, l’université a reçu les étudiants de 8 pays africains et a formé 4 promotions, dont celle en cours cette année, soit un total de 83 étudiants répartis de la manière suivante : 31 du Niger, 15 du Tchad, 14 du Togo, 6 du Congo, 3 du Cameroun, 3 du Mali, 5 de la Centrafrique, 3 du Burkina Faso, et 3 du Bénin.  Le bilan est positif en ce sens que nous avons aujourd’hui 41 diplômés et 42 étudiants. Parmi les 41 diplômés, 5 sont devenus notaires, 28 sont en stage d’aspirants notaires ou notaires stagiaires et les 8 autres en attente d’accès soit au stage soit à la profession.

Facebook : https://www.facebook.com/AdenUam/

Retour haut de page