Réunion des réseaux institutionnels de la Francophonie

Les 7es Journées des Réseaux institutionnels de la Francophonie ont eu lieu les 27 et 28 septembre 2021. Organisées par l’OIF, en présentiel et en visioconférence, elles ont réuni les présidents, les secrétaires généraux et des membres des 16 réseaux, dont l’Association du notariat francophone (ANF), et des experts internationaux.

Laurent Dejoie et Abdoulaye Harissou, respectivement président et secrétaire général de l’ANF, sont intervenus sur l’état civil, notamment des enfants. L’ANF et l’OIF sont d’ailleurs partenaires d’une vaste opération d’enregistrement des enfants au Niger dans la région de Zinder.  Débutée à l’automne 2020, une deuxième phase de la campagne est prévue d’ici à la fin 2021. Les Journées des Réseaux ont également permis d’aborder une autre thématique : la lutte contre la désinformation. En outre, deux domaines sont considérés comme prioritaires :
– le renforcement de l’État de droit et le respect des droits de l’Homme par la prévention et la lutte contre la corruption ;
– et les processus démocratiques.

Gagner en efficacité
La rencontre avait pour objet le renouvellement du partenariat entre l’OIF et les Réseaux institutionnels de la Francophonie afin d’en renforcer la portée et l’impact auprès des populations de l’espace francophone. Des pistes d’actions ont été identifiées dans une démarche de co-construction. À noter également qu’un atelier technique a été organisé afin d’identifier de nouvelles méthodes partenariales plus efficaces.

Retour haut de page